Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

mercredi 25 avril 2012

Gréoux-Les-Bains

Gréoux-les-Bains 
Cela faisait  8 jours  déjà  , que je résidais à Gréoux-les-Bains  ,   au seul but de  visiter la région ,  et n'avais pas encore pris le temps   ,  pour découvrir  le village , il ne me restait plus que ce soir pour le faire car 
le lendemain je repartais pour le Luberon ,  rejoindre le délicieux village perché ou je réside désormais 
Petit coup  d'oeil au- dehors  ,   pour m'assurer que la pluie avait  bien cessé   ,........... effectivement la piscine était redevenue miroir ,   plus aucune  goutte   ne s'y noyait  
..rire ....c'était devenue une de mes distractions le matin lorsque je buvais mon premier café sur la terrasse  j 'aimais   regarder  amusée   les fines gouttes de pluie exploser sur la surface  sturquoise de la piscine ...
D'une aile je saisie mon appareil photo , bien décidée à prendre sous toutes les coutures ce village que j'avais  jusqu'à cet instant  ignoré  par manque de temps ... 
En  coupant par les pelouses  ...je  croise  mon ami le  chat qui m'a  tenu compagnie pendant toute cette semaine pluvieuse , la toute première fois je l'avais trouvé  endormi  sur ma voiture , c'était en pleine nuit , j'avais oublié des papiers  ...au bip  d'ouverture des portes , il avait levé la tête , un peu contrarié je pense par cette indélicate et mal venue   intrusion  nocturne  ,  pourtant  il s' était  laissé caresser ...puis  nous avons échangés quelques secrets :-))) ..... avant de partir  , j'ai voulu garder et fixer  le souvenir  de son beau minois ...:-)) !
Je passais par le château des Templiers , une expo peinture  s'y déroulait , je ne m'y arrêtais pas  ,   lui préférant  ,   un ciel tourmenté , des coquelicots couchés par la pluie , quelques chats lovés devant leur maison ,  le plaisir d'une rencontre  avec Christine , pour papoter encore quelques instants de cet amour partagé  que nous avons pour les plantes 
De calade en calade , je découvrais  l'église , une place , un cadran solaire , une fontaine , la lumière  qui se  mourrait doucement  sur de belles façades , mes photos seraient  moyennes , je le savais .... mais quelle importance .....