Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

vendredi 24 février 2017

Habitat semi-troglodytique Vallon de la Sénancole billet n°2

Tout commence dans les restanques entrecoupées de bancaous 

Seules les plus vaillantes s'accrochent encore au relief escarpé 
Enclos  qui était certainement destiné aux moutons 
Les restanques se succèdent et donnent accès à cette  baume  qui abrite cette habitation de pierre sèche semi-troglodytique 
Draille reposant sur un muret de soutènement de pierre sèche  
Poursuivre sous la baume
Cette dernière semble très fragilisée  car très érodée ( cryoclastie , hydroclastie ou par thermoclastie ) 
On commence à apercevoir l'abri sous roche :)
Un peu plus visiblement ..
Puis dans sa presque totalité 
La baume contre laquelle cet abri repose 
Façade on peut voir  la première rangée de lauze en bordure de toiture 
L'entrée de l'abri , à gauche certainement des reliquats  de bergerie en pierre sèche 
En gros plan la bordure de toiture  de lauze (encore en place )
Le temps n'épargne rien , et surtout ces édifices rendus fragiles par manque de restauration ( ou de vie en ses murs )

On entre ? 
Clichés suivants intérieur de cette habitation 
Deux pièces se succèdent , le plancher du deuxième a disparu , il abritait certainement deux  pièces d'habitation comme semble indiquer l'ouverture en hauteur  

Détail , mur abritant la rangée de lauze de la toiture et baume 

Encadrement d'une fenêtre du deuxième étage 
Détail , mur épousant la baume 
Reliquats Bergerie ?
Un peu plus haut entre l'abri sous roche et le plateau , niché entre les restanques une borie 
Pour redescendre longer sur quelques mètres  la baume ( attention plus loin des pans entiers de baume s'effondrent ) plus bas trouver une cuve vinaire non épargnée par l 'effondrement de la borie qui la protégeait en le recouvrant 
Borie en cours d'effondrement sur sa cuve vinaire 
Cuve vinaire comblée par les pierres de sa borie , on peut apercevoir ( sous le S de Sacha ) le trou d'écoulement du vin pressé  dans cette dernière 
La cuve vinaire 

mardi 14 février 2017

Habitat semi-troglodytique entre les Rescalets et la vallon de la Sénancole


Du toit de cette   baume ( sous laquelle se trouve également un très important ensemble semi-troglodytique )je repère en face , dans les escarpements du  vallon , un bel abri sous roche , je le pense difficile d'accès car la végétation le cache dans sa presque totalité 
Je me " perche un peu " pour  mieux repérer  le meilleur accès à cet habitat sous roche 
Le voici ( gros zoom  )  sur cet abri sous roche il possède ,  encore ,  sa toiture de lauze , fait assez rare pour le signaler lorsque l'on pense que ce sont des lieux de vie pastorale abandonnés depuis fort longtemps 
Il n'a pas été facile de  localiser cet habitat semi-troglodytique  , la garrigue s'étant refermée sur  lui ,pour ce faire , bien se repérer grâce au relief des  lieux  puis   grimper encore et encore à travers ce relief pentu ponctué de  bacaous ( bandes de terre ) sur terrain  escarpé , ces derniers soutenus par des murets ( restanques )     destinés  aux cultures , ces derniers étant par manque d'entretient  désormais en cours d'effondrement , sans oublier la végétation très dense   d' oliviers repartis à la sauvagerie  , genévriers  et chêne kermès au feuillage très piquant  
La  récompense :)
A gauche l 'habitat du berger à droite la bergerie au centre la baume  laissée libre de construction
De plus près 
Encore plus près 
L'habitat sous roche du berger à  sa droite la baume   

Vue sous un angle différent 
Entrée de l'habitat 
A gauche  l'habitat à droite la bergerie
A gauche  l'abri de berger , au centre la baume à droite la bergerie 
Baume sous laquelle sont construits l'abri de berger et la bergerie que l'on aperçoit sur la droite 
Entrée de l'abri de berger et baume
Abri de berger et baume , la toiture de cet abri est en lauze , cette dernière est encore en place presque intacte 
Entrée de l'abri pour berger 
On entre ? 
Intérieur de l 'abri du berger 
Le mur du fond et la baume faisant office de toiture 
Mariage entre  baume et  pierres ( certainement d'épierrage puis retaillées ) 
Entrée de la bergerie
Intérieur de la bergerie
Intérieur de la bergerie
De la bergerie  vue sur l'entrée de la maison 
Bergerie vue de l'extérieur 

Bergerie " mur du fond "   et sa  baume 
Ces baumes sont splendides mais restent très fragiles 
De cette dernière j'ai  la surprise  de découvrir  un autre abri  perché plus haut sous  une autre baume qui me semble mériter plus que le détour :) effectivement  il  se révélera  également  magnifique .. ce sera  mon prochain billet 
Jolie draille qui   file entre les restanques situées  sous l'abri semi-troglodytique  vu plus haut