Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

jeudi 30 septembre 2010

Dans les pas de Vincent Van Gogh ..Monastère de Saint -Paul -de-Mausole à Saint Rémy de Provence

Saint -Rémy de Provence
Le mausolée du plateau des Antiques
Avant de me rendre au monastère -de-Saint-Paul-de-Mausole juste à quelques pas de celui-ci à ma droite sur le plateau des Antiques subsiste un magnifique mausolée haut de 18 m un des plus beaux du monde romain il est intact ..
Des bas-reliefs représentent des scènes de batailles et de chasses sur les quatre faces du socle carré
Au 1 er étage du mausolée on peut lire sous une frise à sujet marin cette inscription :Sextius , Lucius , Marcus , fils de Caïus , de la famille des Julii à leurs parents
Il sagit d'une dédicasse que trois frères firent graver en l'honneur de leurs pères et grand-pères , dont les statues sont placées à l'intérieur de la rotonde à colonnade corinthienne du 2 e étage









Le monastère de Saint -Paul-de-Mausole
Ce monastère qui devint maison de santé dès le milieu du 18 e siècle garde le souvenir de Van Gogh qui s'y fit interner volontairement du 3 mai 1889au 16 mai 1890
Fasciné par la qualité de la lumière et par les beauté des paysages de St Rémy il réalisera 143 peintures à l'huile , 100 dessins en 53 semaines ...
Disposant d'un atelier , l'artiste ne cessa de peindre son cadre de vie , la nature " Les cyprès , Les oliviers , Le champs de blé au faucheur ....des autoportraits

Avant d 'arriver au monastère cette plantation de superbes oliviers ....
Extrait d'une lettre à son frère Théo
" C'est que j'ai travaillé ce mois -ci dans les vergers d'oliviers , car ils ( Gauguin et Bernard ) m'avaient fait enrager avec leurs Christ au jardin , ou rien n'est observé " Bien entendu chez moi il n'est pas question de faire quelque chose de la Bible .....et j'ai écrit à Bernard et aussi à Gauguin , que je croyais que la pensée et non le rêve était notre devoir , que donc j'étais étonné devant leur travail de ce qu'ils laissent aller à cela
Car Bernard m'a envoyé des photos d'après ses toiles
Ce que cela a c'est que ce sont des espèces de rêves et cauchemars , qu'ils y a de l'édudition ..... "







Van Gogh

Son autoportrait

Entrée du monastère

Entrée du cloitre
Chapitaux scultés d'élégants motifs de feuillage , masques , animaux ......




























Ce que voyait et peignait Van Gogh de sa chambre ...
Extrait d'une lettre à son frère Théo de Saint Rémy de Provence :
"Pour autant que je sache , le médecin d'ici est enclin à considérer ce que j'ai eu comme une attaque de nature épileptique ....mais j'ai pas demandé après "
Extrait d'une autre lettre toujours à Théo
"Apprendre à souffrir sans se plaindre , apprendre à considérer la douleur sans répugnance, c'est justement un peu là qu'on risque le vertige et cependant se pourrait'il , cependant entrevoit-on même une vague probabilité que dans l'autre coté de la vie nous nous apercevrons des bonnes raisons d' être de la douleur qui vue d'ici occupe parfois tellement tout horizon qu'elle prend des proportions de déluges désespérantes
De cela nous en savons fort peu , des proportions et mieux vaut regarder un champs de blé , même à l'état de tableau "
Ces extraits de lettres viennent du livre : Vincent Van Gogh par lui-même aux éditions Atlas livre auquel je tiens beaucoup ...





" Nuit étoilée "
" Jardin de l'hopital Saint -Paul "


"Champs de blé au cyprès"

" Oliveraie"




Dans le jardin de très beaux plaqueminiers