Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

samedi 9 janvier 2010

Balade à travers la neige sur les sentiers des crêtes


C'est ce dernier que je choisis il est vraiment mon préféré

Sur le crête d'en face une belle averse de neige

Les nuages de neige avancent très vite





Une foule de traces une bénédiction pour les animaux que la chasse soit interdite par temps de neige ...


Dessous.... un ajonc !

Tout au fond , le Menez-Hom à vol d'oiseau nous sommes à peine à 15/20 km de l'océan

Encore un ajonc ployant sous le poids de la neige

Ici nous sommes sur le point le plus haut 25 cm de neige au sol ( nous sommes en bretagne !)


Allongeons le pas l'heure passe ..

Une averse c'est chouette ..non ?




J'aime être la première à fouler ces sentiers enneigés





Une maison isolée j'aimerais habiter dans celle-ci ...







Je m'arrête pour quelques photos je suis déjà à plus de 700 .....et ne devrai en choisir qu'une toute petite quantité .....



Je m'arrête encore mais cette fois ce sera juste pour comtempler ces paysages féériques à couper le souffle le vent l'est également mais en plus il est glaciale

4 commentaires:

  1. je n'avais jamais vu la Bretagne comme ça!....faut dire que je n'y vais jamais qu'en Août!......bon, maintenant je retourne voir la galette!

    RépondreSupprimer
  2. kikou
    ouaaaaaa impresionnant que de belles photos sacha elles sont magnifiques merci pour ce pratage mon amie
    baïeta marie

    RépondreSupprimer
  3. C'est toujours un plaisir de regarder ton blog pour ces superbes photos et le "philadelphia orchestra" accompagne admirablement cette magnifique ballade, j'étais en Bretagne pour les fêtes de fin d'année juste avant la neige, les paysages étaient tout de même magnifiques.
    Encore merci pour ton blog, tes recettes, tes photos tout est top
    UN GRAND BRAVO

    RépondreSupprimer
  4. Oh oui marcher dans la neige la première. C'est comme une histoire d'amour, de complicité.
    Merci Sacha !

    RépondreSupprimer