Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

samedi 20 mars 2010

Enez Amann ar rouz pointe de Neiz-Vran sur la côte des Légendes

J'aime à revenir le plus souvent possible dans ce lieux tant aimé ou j'ai passé des années de vrai bonheur
Cette minuscule plage ou les pas ne disparaissent qu'avec la marée douce ou violente selon ses humeurs et coefficients ...que ne t'ai-je foulé en compagnie des cris stridents des mouettes ou de goélands

Enez Amann est là tout au fond minuscule et fragile .. si fragile ...

Rochers en équilibre instable ...


Petit à petit elle perd de ses formes de ses volumes arrachés par la mer toujours violente lors des hivers toujours sans fin ou des printemps capricieux ..

L'herbe y est plus compacte et serrée qu'une moquette les vents dominants sont cruels avec elle




Des miroirs d'un jour mais ici ..point de Narcisse

Le soleil descend à l'horizon , j'entends le murmure du vent : les rochers chuchotent entre eux ...ils se racontent ...des histoires de naufrageurs ....
Il me faut penser à rentrer ..
Avant il me suffisait de faire 100 mètres avant de glisser avec jubilation la clef dans la serrure de notre porte de maison si proche tellement proche de cette île que j'entendais les soirs de tempête gémir comme un naufragé unissant ses cris à celle de la corne de brume le tout englouti dans le bruit des vagues se fracassant sur les rochers ....
Maintenant il me faut faire plus de 100 km pour rejoindre ma nouvelle et bien éloignée maison bercée elle par la forêt qui la ceinture ...





4 commentaires:

  1. Comme tu l'as écrit avec émotions Sacha !
    C'est très touchant, je suis remuée.
    Revenir sur des lieux chéris, je ne sais pas toujours faire, j'ai peur de trop pleurer. Il me faut beaucoup du temps.
    Cet endroit est animé et vous l'êtes ensemble pour la vie.
    Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi cela a été un lieux très heureux , et je n'en aie guère eu dans ma vie alors j'aime y passer quelques heures de temps en temps histoire de revivre avec plaisir ce temps passé avec un vrai ravissement tout au fond de mon coeur ...
    Merci Lôlà..
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Sacha,
    Je déambule un peu tardivement (toujours malade et difficile de se remettre sur pieds !)mais avec beaucoup d'émotions derrière tes pas, derrière tes mots riches en douce mélancolie ... Tu me touches, sincèrement ... peut être parce que j'ai bien du mal à retourner sur des lieux tant chéris, que des êtres chers et profondément aimés partageaient encore avec moi !!!
    Je te souhaite une très belle journée.

    RépondreSupprimer
  4. Framboisine ta visite me fait très plaisir mais de l'amertune à savoir ta grippe encore active .. mais les beaux jours arrivent et avec eux une rapide guérison pour te permettre de retrouver rapidement la forme
    Dans ma vie j'ai très souvent déménagé pour moi aussi il y a des lieux qui me sont impossibles de visite même furtive et d'autre comme celui du billet ou cela m'est agréable car ne s'y trouve aucune empreinte significative de bouleversement de ma vie privée ..
    Je te souhaite une très belle semaine , prends soin de toi
    A++Sacha

    RépondreSupprimer