Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

samedi 27 mars 2010

La ville Close ...Concarneau ..

La ville Close ... Concarneau
En breton : Konk-Kerne vous êtes en Cornouaille
Cet îlot entre ciel et mer est une petite ville fortifiée elle mesure 350 mn de long
On y entre par une passerelle
Pour en savoir plus ..( CLIC)





marée basse




















Le Belem
Il a repris la mer hier 26 mars pour rejoindre son port d'attache à Nantes
Il a été construit en 1896
C'est le dernier trois-mâts en état de naviguer en europe et le 2 eme plus grand voilier en france


Pont-Aven à quelques km de Concarneau
Ses arbres et mimosas en fleurs..



L'exposition Serge Poliakoff
Peintre abstrait né en 1900 à Moscou
Il fuira la russie 18 ans plus tard et voyagera à travers l'europe : Constantinople , Sofia : Berlin , Vienne , Belgrade .....ou il accompagnera dans ses tours de chant sa tante Nastia qu'il accompagne à la guitare
En 1924 il s'installe à Paris et poursuit une carrière de guitariste professionnel
Parallèlement , il entreprenda à partir de 1929 des études de peinture
Lorsqu'il s'engage dans la peinture Poliakoff s'inscrit à l'Académie de la Grande Chaumière à Montparnasse , puis à l'Académie Frochot à Montmartre
Puis vient un séjour de deux ans à Londres en 1935 et 1936
Ses premières compositions abstraites datent des années 1937 et 1938
Rencontre en 1937 avec Kandinsky qui est le fondateur de l'Abstraction
1938 première toile abstraite exposée à la galerie du Niveau
1945 première expo d'oeuvres abstraites de Poliakoff à la galerie de l'Esquisse
1940 il trouve refuge pendant l'exode chez des amis russes propriètaires du château de Keriolet à Beuzec-Conq ( Concarneau )
1946 Il participe au Salon des Surindépendants
1956 Poliakoff commence à pouvoir vivre exclusivement de sa peinture
1969 Poliakoff meurt à Paris le 12 octobre
L'Abstaction selon Serge Poliakoff ( CLIC)

5 commentaires:

  1. J'y suis allée l'année dernière, nous avons adoré cette région, comme toute la bretagne d'ailleurs, tes photos sont sublimes merci pour la visite un vrai bonheur

    RépondreSupprimer
  2. Merci Sacha, Concarneau c'est loin déjà mais j'ai l'impression de le redécouvrir. Tu photographies comme d'autres peignent...

    RépondreSupprimer
  3. Quelle visite !! On en a de tous les côtés ! On s'y croirait dans les petites rues bretonnes , j'adore.
    Poliakoff je ne connais guère. Je pense que ses toiles te correspondent un peu / ta peinture, les couleurs, formes ?
    Il manque un "R" à abstraction mais c'est abstrait quand même, hi, hi...

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour une personne vient de me donner votre adresse . je suis née à Concarneau donc je viens voir vos photos et j'en suis heureuse. Des souvenirs pour moi. Je suis née dans la Ville Close et ma tante habite tj à Concarneau. cet été en principe je viens pour le mois d'aout pendant 10 jours.
    Je vous dis donc à bientôt et merci pour ce voyage

    RépondreSupprimer
  5. Je viens aussi voir vos photos de concarneau merci j'adore cet endroit

    RépondreSupprimer