Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

samedi 6 novembre 2010

Oppède- le -Vieux

Oppède -le-Vieux
Etagé dans un site remarquable sur un éperon rocheux , le vieux village a été abandonné en 1912 pour une installation dans la plaine
Taillé dans le roc et à ce jour en grande partie ruiné , mais ...grâce à l'intervention d'artistes et d'hommes de lettre qui s'emploient tout en le restaurant à préserver sa rugueuse authenticité et ainsi lui redonner vie
Depuis l'ancienne place du bourg en passant sous une ancienne porte de ville on accède au village supérieur couronné par l'église du XVI e " qui est actuellement en cours de restauration " et aux ruines du château fondé par les Comtes de Toulouse il avait été reconstruit au 15 et 16 e derrière celui-ci on peut admirer le flanc nord du Lubéron
De la terrasse devant l'église on peut admirer la vallée du Coulon , le plateau de Vaucluse et Ménerbe " qui sera le sujet d'un futur billet "
Nous sommes arrivés presque au couché du soleil et un orchestre de jazz derrière de hauts murs de pierres sèches d'une superbe maison égrainait des morceaux de musique qui se perdaient entre oliviers et vallons pour se répercuter contre les collines ... moment inoubliable !







































1 commentaire:

  1. Bonjour Sacha !
    Je reste sans mots devant tant de beauté ...
    Le site, déjà, est merveilleux ! Cette voie pavée délabrée qui mène à la vielle église, tellement émouvante... Et ce château, qui garde malgré l'outrage des ans et du temps, une âme empreinte d'une grande fierté...
    Merci, Sacha pour cette grande et douce promenade en ta compagnie !
    Je te souhaite une belle fin de dimanche...
    Plein de bises, et à bientôt !
    NiNa-Lou

    RépondreSupprimer