Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

mercredi 18 avril 2012

Les cairns d'Andy Goldsworthy en Haute Provence


( Billet programmé )
Les cairns d'eau d'Andy Goldsworthy
Vous les trouverez au musée promenade de Digne-les-Bains sur la colline montant à la Réserve Géologique lorsque l'on passe près d'eux le murmure de l'eau  est mystérieux  car invisible , sauf pour la dernière ou l'on peut voir le cheminement de l'eau   
La petite sentinelle quand à elle se trouve à l'entrée du  musée
Andy Goldsworthy est né en 1960 dans le Cheshire , en angleterre 
Il vit et travaille à Penpont en Ecosse 
Expérience  singulière que celle d'Andy Goldsworthy , artiste  internationalement reconnu , qui imagine un projet alliant l'art contemporain  et la sauvegarde des patrimoines ruraux  sur le territoire protégé de la  Réserve Géologique de Haute Provence  autour de Digne-les-Bains 
Reliant trois sentinelles en pieeres sèches taillées que l'artiste écossais a réalisées dans les trois vallées , le trajet de 150 km à travers les montagnes emprunte d'anciens chemins et croisent les traces d'une vie agricole autrefois intense 
Le projet d'Andy Goldsworthy   a été de rénover certains  de ces bâtiments en ruines ( chapelle, ferme , ou jas ) afin que les randonneurs puissent s'y abriter , et de créer dans chacun de ces Refuges d'Art une oeuvre spécifique pérenne 
Depuis 1999 avec le soutien du musée Gassendi et  de la Réserve Géologique de Haute Provence , sept refuges ont pu être réalisés ( extraits  de la doc du syndicat d'initiative de Digne )





La Sentinelle de la Vallée du Bés 
Création de l'artiste Andy Goldsworthy 
D'elle il dit :
J'ai aimé le sentiment que l'on éprouve dans ce site d'être protégé , et qui contraste avec la peur que l'on peut ressentir , même encore aujourd'hui , dans la traversée des Clues surplombées de falaises à pic , lorsque la route passe sous des tonnes de montagne 
A cause de ce contraste , le cairn apparaît comme un gardien et un protecteur de la Clue , comme un mémorial dédié à ceux qui sont déjà venus ici et un témoin pour ceux qui viendront dans le futur 

I like tis feeling of protection in this site , in counterpoint to the sense of fear  that , even now , a person feels in the steep , overhanging cliffs of the Clues , as , the road passes under masses of tons of mountain 
This contrast makes the cairn a guardian and a protector to the Clue , a memorial to those who have passed by already and a witnees to those  who 'll pass by in the future 
Andy Goldsworthy
Pour la trouver 
Au départ de Digne-les-Bains 
Suivre les panneaux " Musée Promenade "sur la D900 a en direction du village de Barles 
Passer par la Clue du Péouré ( 2 tunnels ) poursuivre la route sur 2 km jusqu'à une zone boisée sur votre gauche 
Se garer sur la droite  (parking  assez spacieux ) juste avant un pont sur le Bés 
Remonter la route à pieds sur 500 m la sentinelle se trouve sur la gauche dans un renfoncement de la route juste a l'entrée  de la Clue   de Barles 
La veille j'étais passée en voiture , j'étais en admiration devant cette superbe Clue et ...je suis passée devant la sentinelle sans la voir , comme je partais sur la Javie et avais programmé une longue visite pour le village de Barles  je suis revenue le lendemain 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire