Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

lundi 24 août 2009

Du vent dans les toiles : le moulin de Trouguer à la pointe du van

Nous sommes dans le Cap Sizun " finistère" à Pors Perron : le Cap de la Chèvre est en face


Quelques km plus loin , le moulin de Trouguer ancré lui ; à la Pointe du Van , ce moulin "tour " est typique du Cap Sizun
Un autre moulin du Cap :celui de Kériolet avec une toute autre architecture car c'est un moulin à eau qui lui se situe à la Pointe du Millier ( clic )
Une recette toute simple de renverse aux pommes faite avec de la farine écrasée par les meules de ces moulins accompagne le billet que je lui avait consacré




L'entrée du moulin
L'escalier menant aux rouages de bois et aux meules de pierre


On peut voir par la petite lucarne ses ailes entoilées
Ou l'océan tout près










Poursuivons notre balade à travers les landes de bruyères de la Pointe du Van
Et de ses magnifiques vues sur les rochers de dentelle donnant sur l'océan

Murets en pierres sèches





Fontaine









La chapelle St They ou chapelle du bout du monde seule face à l'océan





Phare de la Vieille et le Raz de Sein
La chapelle St They et la pointe du Van par gros temps ( clic ) et la recette du far aux pommes

2 commentaires:

  1. J'ai un coup de coeur pour ta photo prise de la fenêtre du phare et où l'on voit au loin l'océan et deux balles de paille,il se dégage de cette photo une ambiance à la fois mystérieuse, mystique, j'aimerai bien appuyer mes coudes sur le rebord de cette fenêtre et ne plus bouger, rester là, au bord du monde visible et du monde invisible...
    Merci Sacha pour tes virées emplies de poésie. Passe une belle et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis très heureuse Cannot de te faire plaisir grâce à ces quelques clichés
    Il est vrai que le ressenti de cet endroit est quasiment magique pour la beauté de ses landes qui ont des aspects bien changeants soient doux , sauvages , tristes ou colorés mais toujours enchanteurs à nos yeux amoureux de cette belle nature
    Mystèrieuses ( toujours ) les lumières entre ciel et mer
    Je pense être déjà très attachée à cet endroit très sauvage et fier face aux éléments de l'océan et je m'y sens bien ....même dans les raffales de vent et sous les giffles d'eau
    Merci de visite et te souhaite également une agréable journée
    A+Sacha

    RépondreSupprimer