Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

samedi 1 août 2009

Château du Rivau et ses jardins de contes de fées

Le château du Rivau ; au premier plan : Le potager de Gargantua
Photos suivantes : le potager de Gargantua
Sa fontaine






Potager Gargantua

Le Jardin de la Princesse Raiponce
Château vu de La Cassinina
A gauche le verger de Paradis
Au centre le Chemin du Petit Poucet
A droite la Forêt Enchantée
Le verger de Paradis
Le Lutin de fer:
de Claude Pasquier

Labyrinthe Alice au pays des merveilles
il représente un chat
La forêt Enchantée
Arrosoir géante oeuvre de : Lilian Bourgeat





Les Gardiens du Labyrinthe
Ils sont nés de bouts de bois ramassés après des coups de vent , puis scultptés par Lionel Mauny





La Famille Pots- de- Fleurs
Cette famille est installée sur un damier géant , inspiré du damier médiéval


La forêt qui court
Oeuvre de Basserode

La maison des insectes
La cabane de l'Ogre
La truffière
Le monde des abeilles

D'aspect rustique mais délicieusement confortable pour un petit repos !

La tour Belvédère




La cage d'Amour
de Claude Pasquier
Elle abrite des capucins à grande barbe

Pas de chats en vue mais une sympathique famille de canards





Invendus Bottes oeuvre de Lilian Bourgeat

Le Chemin des fées
signalé par le pot rouge
Et à droite voue apercevez :
Le verger de Paradis
Entre La Cassinina et le Tapis des Mille-Fleurs:
un couple de paons et leur petit !




L'allée parfumée



Le gigantesque Pot rouge sur le chemin des Fées est une oeuvre de Jean-Pierre Raynaud



Le jardin des Philtres d'Amour
Vue sur les jardins secrets de l'escalier intérieur du château


Cour intérieur du château
Le château du Rivau
Le Coudray Lémeré
Liens utiles ( clic) ...( clic )
Pour regarder la vidéo sur les jardins du Rivau d' FR3 : Silence ça pousse ...( clic)

5 commentaires:

  1. Ah ces jardins médiévaux c'est magnifique cela me fait penser à Royaumont

    RépondreSupprimer
  2. Zut, je ne sais pas si mon commentaire est passé... au hasard je recommence ! Je disais que le château est vraiment très suggestif, que le jardin est de toute beauté et que les "sculptures" sont pleines de charme et rendent la visite encore plus sympathique. Je disais aussi que c'est génial ces moments de découverte partagée, on note précieusement dans un coin de sa mémoire toutes ces merveilles à voir, et le jour où on passe à proximité, même dans longtemps, on y va, un peu comme sur les conseils d'un(e) ami(e) et on a une pensée émue pour celui(celle) qui vous a fait découvrir cela ! Merci Sacha

    RépondreSupprimer
  3. PS ravie aussi de te "surprendre" sur un banc !! je suis revenue pour le plaisir de la visite !

    RépondreSupprimer
  4. Quelle féérique balade... Un vrai plaisir de parcourir ces photos où on s'attend à voir surgir une princesse, une fée... A vrai dire, je crois même en avoir aperçu une sur un banc...
    Belle et heureuse semaine, au plaisir d'une nouvelle balade dans vos photos

    RépondreSupprimer
  5. Tant de beauté me laisse sans mots ...
    Ce château est si incroyable... tout droit sorti d'un conte ! Et si bien mis en valeur par toutes ces "animations" végétales, ces petits univers en jardins, en bosquets... Qu'il doit faire bon vivre là, dans ce cadre, d'une infinie douceur...
    Quel apaisant moment passé grâce à toi, Sacha !
    Dès que nos "pas" nous mèneront vers l'Indre-et-Loire, nous suivrons ton conseil !!!..
    Un grand, grand merci pour cette belle visite virtuelle !...
    Bisous,
    NiNa-Lou

    RépondreSupprimer