Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

vendredi 21 août 2009

Les moissons déclin de l'été ....

J ' étais sur la terrasse prenant quelques clichés d'un plat lorsque je perçus les ronflements poussifs d' une moissonneuse dans le champs d'à coté , je descends la pelouse Aristote sur les talons " doit croire le bougre que je vais enguirlander le pauvre homme et sa machine auréolés de nuages de poussière pour le tapage tonutruant qu'ils occasionnent " ...mais que nenni " cher Minou ..que nenni " car c'est avec un plaisir évident que j ' aie pris place sous un châtaignier du bocage Mr chat quand à lui pas très rassuré prenait place à mes cotés pour admirer le ballet de ces machines infernales
Certe mes yeux admirent mais mon esprit s'envole : cette moisson si belle soit-elle nous signale t 'elle pas le déclin de l'été pour nous glisser doucement vers celle de l'automne aux couleurs si flamboyantes .....










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire