Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

samedi 3 octobre 2009

La villa Arnaga d ' Edmond Rostand à Combo les bains

La villa Arnaga d'Edmond Rostand
Domaine romantique et secret du poête
Citation de Rosemonde Gérard
" C'est dans ce grand jardin qu'il laissa tant de rêves .....et de rires aussi parfois , si frais parce qu'ils venaient de l'âme
Il s'amusait de tout dans ce jardin , de l'air qui changeait les couleurs , des fleurs qui changeaient de parfum , des oiseaux qui changeaient de chansons

Edmond Rostand , venu à Combo les Bains en 1900 pour y soigner une affection pulmonaire , confia à l'architecte parisien Joseph-Albert Tournaire " grabd prix de Rome , le projet de construction d'une vaste demeure
Extérieurement de srtyle basque , elle présentera à l'intérieur une suite d'espaces confortables et ensoleillés
Les travaux commencés en 1903 se poursuivent jusqu'en 1906
Un générateur installé prés des écuries fournira le domaine en électrécité , un système de chauffage à air pulsé assurera le plus grand confort en toutes saisons
Edmond Rostand fait appel à des artistes de renom pour décorer les différentes pièces
Portraits et panneaux peints sont intégrés dans les lambris marquetés, ils complètent la richesse d'un mobilier qui sera dispersé par la suite et dont témoignent encore de beaux parquets de bois exotiques ou de marbre des Pyrénnées
Après la mort d'Edmond Rostand , Arnaga fut vendue par la famille en 1922 à un entrepreneur commercial , qui la céda en 1946 à un couturier parisien
En 1960 , le domaine fut acheté par la commune de Cambo les Bains , qui la transforma en musée
Arnaga a été classé monument historique en 1995
Principales oeuvres d'Edmond Rostand
Les Musardises
: recueil de poêmes publié en 1889
Les Romanesques : pièce en vers créée en 1894
La Princesse lointaine : pièce créée en 1895
La Samaritaine : pièce créée en 1897
Cyrano de Bergerac : triomphe dès la première , le 27 décembre 1897" dans le grand hall se trouve dans une vitrine le César obtenu par Gerard Depardieu pour son interprétation de Cyrano de Bergerac "
L' Aiglon : 1990
Chanteclerc : écrit à Arnaga ; création en 1910








En visitant Arnga , nous sommes accueillis par de superbes paons !











Le Miroir


Un bourdon -Sphinx








Le jardin des poêtes !
Shakespeare , Hugo et Cervantes





Cadran solaire

Pendule de Vian à 14 chiffres
" permettant dit-on de se défaire des importuns pique-assiettes en visite à Arnaga " elle se trouve dans le boudoir de Rosemonde Gérard


L'office
Les photos sont interdites au sein de la villa , j'ai plaidé ma cause pour mon blog afin d' être autorisée à prendre celles de l'office et ainsi vous les faire partager








Carreaux de céramique illustrant les animaux de la basse-cour dont le thème est inspiré par Chantecler

Entrée sur le parc à l'anglaise


La maison d'Edmond Rostand coté parc à l'anglaise


5 commentaires:

  1. Chère Sacha,
    Je ne connaissais pas la villa d'Edmond Rostang, c'est une bâtisse adorable, l'office est magnifique, sauf une chose la table qui semble ridicule au milieu de cette grande pièce.
    Le jardin est extraordinaire et la floraison même a cette époque de l'année est encore très belle. Vraiment une jolie découverte. Merci Sacha

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette jolie visite Sacha, j'ai adoré le jardin et les paons.

    RépondreSupprimer
  3. C'est sans prétention, malgré la taille imposante des lieux... on ne s'y sent pas "en visite", indiscret, mais à l'aise ! superbe jardin en effet

    RépondreSupprimer
  4. On vient de me donner un tableau d arnaga et il semblerait que ce soit l arrière du chateau mais il n y a pas le petit bassin mais un pot de fleurs retombantes en cascade. Ce tableau assez grand je l adore surtout pour ses couleurs et sa luminosité. Grace à vos photos j ai pu reconnaitre Arnaga et son parc. Il a été réalisé par un certain Louis Bertrand de Peyrehorade il y a environ 50 ans et il est de dimension 50 X 60. J en emmènerai la photo lors d une visite de la maison et des jardins d Arnaga Merci pour votre blog

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir,
    très belles photos. Juste une petite remarque en passant : c'est Cambo les bains avec un "a". En euskara c'est Kanbo.
    Ikus arte.
    Imanol

    RépondreSupprimer