Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

lundi 7 décembre 2015

La ville Basse de Cavaillon " vieux quartier de Cavaillon " et la colline St Jacques " clichés et diaporama "

De la colline St Jacques:  Cavaillon 
Ci-dessous diaporama légendé 


Façade , place aux herbes


La synagogue 






Détails : porte d'entrée


A gauche la chapelle de l'Hôtel Dieu à droite la Porte d'Avignon 
Vestiges d'un petit Arc Romain , cette place fut longtemps le principal lieu du marché aux melons



Cathédrale St Véran 


Le cloître du XIII  siècle 




La chapelle/ermitage romane  St Jacques " Colline St Jacques" pour plus d'informations "CLIC "

Chapelle St Jacques 
Vue sur Cavaillon depuis la colline St Jacques
La colline défigurée suite à l'incendie de juillet 2012


Cavaillon 
L'emblème qui figure sur les armoiries de la ville de Cavaillon  est la colline St Jacques qui domine la ville , où était posté l'antique oppidum Cabellio 

La ville compte près de 300 citoyens d'honneur , les grands chevaliers de l'Ordre du melon de Cavaillon , personnalités des arts , de la littérature  et de la vie économique qui marchent sur les traces d'Alexandre Dumas  qui avait fait don en 1864 à la bibliothèque de la ville de la totalité de son oeuvre publiée , en échange d'une rente viagère de douze melons par an 
Le conseil municipal prit un arrêté en ce sens et la rente fur servie au romancier jusqu'à sa mort 
La ville basse " le vieux quartier de Cavaillon "

On peut admirer les vestiges d'un petit arc romain  placé en 1880 en bordure de la place du Clos , place qui fut très longtemps le lieu principal du marché aux melons
La cathédrale St Véran :
Elle  honore le patron des bergers qui fut évêque de Cavaillon au 6e s
Edifice roman à l'origine , , elle a été très remaniée , en particulier au 18 e s
On y accède par le flanc droit , en traversant un charmant ( mais très sombre ) petit cloître
Le Saint et la bête :
Originaire de Fontaine de Vaucluse ( bien que les Cavaillonnais le revendiquent comme un des leurs ) Saint Véran , nous apprend la légende , aurait  débarrassé le pays du Coulobre " un terrible dragon "
Enchaînée par le saint homme , la bête  se serait envolée et aurait atterri dans les Hautes Alpes , là , où se trouve aujourd'hui le plus  haut village d 'Europe : St Véran !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire