.L'Art de vivre c'est l'équilibre délicat entre lâcher et prise et tenir bon

.L'Art de vivre c'est l'équilibre délicat entre lâcher et prise et tenir bon
Je suis également ici ( clic sur l'image )" If your pictures aren't good enough ..you aren't close enough " ROBERT CAPA ..... ""L’appareil photographique est pour moi un carnet de croquis, l’instrument de l’intuition et de la spontanéité, le maître de l’instant qui, en termes visuels, questionne et décide à la fois. Pour « signifier » le monde, il faut se sentir impliqué dans ce que l’on découpe à travers le viseur. Cette attitude exige de la concentration, de la sensibilité, un sens de la géométrie. C’est par une économie de moyens et surtout un oubli de soi-même que l’on arrive à la simplicité d’expression. Photographier : c’est retenir son souffle quand toutes nos facultés convergent pour capter la réalité fuyante ; c’est alors que la saisie d’une image est une grande joie physique et intellectuelle. Photographier : c’est dans un même instant et en une fraction de seconde reconnaître un fait et l’organisation rigoureuse de formes perçues visuellement qui expriment et signifient ce fait. C’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur. C’est une façon de vivre................ "" HENRY CARTIER-BRESSON .L'Art de vivre est l'équilibre entre lâcher prise et tenir bon " Henry Ellis "

vendredi 12 octobre 2012

Village de Joucas et oeuvres de Marion Heybroek et Ulysse Plaud

7 commentaires:

  1. Des paysages, des villages comme j'aime, si seulement les lignes électriques pouvaient être enterrées dans de tels contextes !
    Bravo pour ta photo, je suis très sensible au N&B

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois j'ai vu pire ...:)
      Bon week-end
      Sacha

      Supprimer
  2. Tes montages photos sont très beaux et intéressants. On a envie de découvrir ces lieux, sac au dos et pique-nique pour le déjeuner.
    Bonne journée, Sacha!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Richard
      Je te souhaite un agréable week-end
      Sacha

      Supprimer
  3. Me voilà de retour.
    Tes photos me font découvrir des endroits que je croyais très bien connaître.
    Mais à travers tes yeux tout est différent et magnifié.
    Je découvre aussi ces artistes et leur travail inspiré par la souffrance de ces oliviers multicentenaires.
    Tordus par le vent, la pluie, le soleil, ces arbres de vie font passer grâce aux mains de ces sculpteurs une expression humaine tourmentée.
    C'est très beau.
    Bisous et très beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mireille
      Nous voyons tous ce qui nous entoure avec nos propres états d'âme ....sans oublier les lumières si différentes selon les saisons ou simplement les heures de la journée .
      Ce sont des oeuvres très fortes qui épousent à la perfection les différents lieux d'exposition de ce petit village du Luberon on les découvre au détour des calades .... se découpant sur l'horizon ou sur un mur ocre ...posées là ..notre imaginaire faisant le reste ..:)
      Bon dimanche Mireille
      Bises
      Sacha

      Supprimer
  4. Merci pour ces paysages sublimés par tes photos ,la découverte de l'atelier de l'artiste (un vrai repaire)et ses oeuvres magnifiques.
    J'ai passé un très agréable moment ,j'aime ce que tes yeux voient et ce que rendent tes photos .
    Bon dimanche et bises à toi

    RépondreSupprimer