Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

lundi 15 février 2016

Village de Cruis Alpes de Haute Provence "

Cruis à conservé cet ancien panneau routier , il porte encore la mention " Basses-Alpes " ancien nom du département  qui est devenu Alpes de Haute-Provence en 1970

Eglise de Cruis 

Au XI e siècle fut créée à Cruis une abbaye de chanoines, suivant la règle de St Augustin 
Gros propriétaires dans la région , ils firent la richesse de ce village 
L'abbaye régna durant tout le moyen -âge  sur une trentaine de prieurés et gérait deux hôpitaux 
Lorsqu'elle s'effondra , ses biens furent incorporés au diocèse et , en 1456 ; l'évêque de Sisteron fit de Cruis sa deuxième résidence d'été , après celle de Lurs 
Il  reste de cette abbaye l'église St Martin , en partie romane 
Elle est couverte de lauzes et coiffée d'un joli petit clocher pyramidal avec des tuiles vernissées 
Derrière l'église sont indiqués les vestiges du cloître des chanoines
On peut y voir des traces de six enfeus ( niches funéraires ) en arc brisé 
Vestige du cloître
Pierre apposée à l'entrée de l'église 
Magnifique retable baroque en bois doré du XVII e siècle 
C'est une rareté en Haute -Provence 
Ce retable , venu du couvent des Clarisses  de Sisteron au XVIII e siècle , fut retaillé aux dimensions du choeur
Le tableau central , d'un maniérisme délicat , représente une descente de la Croix 
Un Christ au corps pâle , mollement affaissé , est entouré d'une trinité féminine , de rouge colorée , et d'un saint Jean langoureux , la Vierge occupe la place supérieure , à sa droite Ste Madeleine , patronne de Provence , à sa gauche une religieuse en prière 
Il faut savoir  que les ors et la théâtralité  de l'art baroque étaient une réaction à la réforme protestante , austère et iconoclaste 
C 'était  une façon de la combattre 
Il s'agissait d'affirmer la beauté céleste et d'enseigner de façon imagée les dogmes du conseil de trente  '  
On peut voir dans l'église cette pierre énigmatique taillée et gravée dans le même grès que les pierres du cloître de l'abbaye 
Elle représente un cadran solaire entouré de quatre animaux symboliques , avec en son centre l'inscription : HORILOGIO 
De gauche à droite et de haut en bas : un aigle/phénix , un lion , un agneau ( effacé ) un basilic/griffon 
Est-ce la dalle funéraire d'un abbé ? 
Sa signification est relative au temps , à la mort et à la vie , mais  on n 'en sait pas plus 
Elle pourrait dater du XI e siècle 
Les treize grands santons habillés de la Crèche datent du XIX e siècle 
La Sainte famille est en cire , les autres en carton-mâché 
Art populaire qui se soucie assez peu de respecter les proportions :) 

La fontaine et le lavoir de la Cime de Vière sur le chemin de Notre Dame de Lure :)




Ci-dessous diaporama Cruis

Cruis

Cruis , 711 m
590 habitants en 2007 " sobriquets : les gentils garçons .
Cruis est un joli village , à l'architecture homogène , placé sous les ors du soleil où il fait bon flâner de plus point de départ  pour de nombreuses randonnées , ce jour là je partais pour Notre Dame de Lure " ce sera le prochain billet "
Source : Le pays de Haute-Provence guide découverte par les chemins ................
Les maisons crépies  celles des riches , celles des pauvres en galets apparents 
L'absence de nom de rues  et de numéro aux maisons indique un village  où tout le monde se connait 








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire