Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

mardi 13 juin 2017

La Couvertoirade village Templier Hospitalier d'Aveyron " L'église et son cimetière "

L'église par la calade venant de la porte d'Aval  cette dernière passe devant  le château
L'église St -Cristophe de Couvertoirade 
L'église actuelle a remplacé l'ancienne église paroissiale du XIe siècle, située à l'extérieur du village.
Ce nouvel édifice, en partie creusée dans le rocher au XIVe siècle, participera à la constitution définitive d'un village.
Lors de l'édification des remparts, au XVe siècle, le chevet plat de l'église fera partie entière du rempart. Une tour de défense sera également rajoutée au dessus du chœur, mais devra malheureusement être détruite au 18 eme  siècle représentant un poids trop important pour l'édifice primitif.
Particulièrement sobre et dénudée , l'église reçut de nouveaux vitraux et des oeuvres en 2005, deux artistes locaux Mr Baillon et Mr Bris 
le premier pour l'ensemble des vitraux , le second pour 3 oeuvres : une croix ; une spirale ( cliché ) et un cercle  contenant l'Alpha et l'Omega 
La particularité de ce cimetière très ancien est qu'il a été coupé en deux lors de l'édification de remparts en 1445, tout autre tracé étant jugé à l'époque "grandement préjudiciable et même inefficace". Le muret actuel du cimetière, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur des remparts, en porte témoignage.
Outre quelques tombes du XIXe siècle, le cimetière présente aujourd'hui des copies de stèles discoïdales intéressantes.
Les stèles discoïdales:
Les stèles discoïdales sont des monolithes d'assez faible épaisseur, plats, constitués essentiellement d'un disque porté par un pied aux dimensions très variables. Se sont des monuments funéraires médiévaux

On peut revenir par un escalier taillé dans la roche qui dirige au centre du village vers la porte d'Amoun 
Le village de la Couvertoirade , 
Ce site offre un cachet particulier du fait  que ce village médiéval , qui s'est développé  au pied du château Templier n'a connu aucun remaniement  au XVeme S 
Il est toujours enchâssé dans les remparts dressés par les Hospitaliers 
Ce village est classé parmi les plus beaux villages de France
Autres billets  sur ce village ( publiés sur mon blog : Un jour ..une photo )
Le Don de l'eau : " ICI"
Le moulin à vent de la Redounel : "ICI"
La Lavogne " ICI "
Le village en images "ICI"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire