Le but est le chemin
Chemins qui ne mènent nulle part , entre deux prés , que l'on dirait avec Art de leur but détourné
Chemins qui souvent n'ont , devant eux , rien d'autres en face que pur espace et la saison
Rainer Maria Rilke ( 1924)

Translate

samedi 7 novembre 2015

Saumane de Vaucluse à St Gens et sa source miraculeuse , habitats troglodytiques et Demoiselles coiffées





L'Ermitage de St Gens 
La légende de St Gens
Gens Bournareau ou Bournarel  est né en 1104 à Monteux , dans le diocèse de Carpentras dans le Vaucluse , de paysans bouviers 
A l'adolescence , il part vivre en ermite loin de sa famille et de son village , dans un vallon aux environs du Beaucet 
Lorsque la sécheresse menaçait les récoltes , les habitants de Monteux avaient l'habitude de sortir de la chapelle St -Raphaël la statue de Farchange pour la plonger dans le ruisseau du Ricaveau et invoquer la pluie 
Un jour , Gens se révolta contre cette pratique relevant de la superstition païenne qu'il jugeait blasphématoire 
Il jeta la statue au sol qui se brisa 
Condanné à trois jours de prison , il fut finalement chassé à coup de pierres 
Il se retira alors dans les collines du Beaucet pour y mener une vie d'ermite 
Il vit dans le renoncement , priant ,  travaillant et en faisant pénitence 
Gens s'installa au fond d'une combe sauvage , où il se construit un abri , sur les ruines d'un monastère cassianite , cultivant une parcelle de terre pour sa subsistance avec l'aide de deux vaches , une charrue et quelques  outils que lui avait donné son père , à son départ 
Il priait sans cesse pour tous les pêcheurs 
Un jour où il était profondement absorbé par sa prière un loup se précipita , sur l'une de ses vaches et l'égorgea 
Implorant la bonté divine , Gens réprimanda le loup et l'apprivoisa et le contrégnit à labourer attelé aux cotés de la vache survivante qui lui restait 
Les jours s'écoulèrent , difficiles et austères 

La mère de Gens vint de Monteux pour lui redre visite d'où elle arriva assoiffée et fatiguée 
Elle lui demanda un peu d'eau parce qu'elle avait soif 
Il mit alors deux doigts dans les rochers et de là miracle , jaillirent de l'eau et du vin 
Le vib dit'on se tarit rapidement , alors que la source d'eau s'écoule encore de la fontaine qui désormais porte son nom 
Une grande sécheresse s'abattît sur la Provence, Gens , demanda alors aux prêtres d'organiser une grande  procession afin d'obtenir la fin de la sécheresse 
La procession n'avait pas encore parcouru les rues du village que la pluie se mit à tomber 
Il fit de nombreux miracles et son culte fût approuvé par l'Eglise 
A partir de ce moment -là il est invoqué pour obtenir la pluie en période de  grande sécheresse
St Gens mourut dans son vallon le 16 mai 1127, à l'âge de 23 ans et son corps fut déposé dans un rocher, près duquel fut fut édifiée une chapelle romane vers le milieu du XII eme siècle 
Son tombeau s'y trouve toujours 
Pèlerinage  de St Gens entre Monteux et l'Ermitage 
Au XII eme siècle , ses reliques sont transportées dans l'église du Beaucet , puis ramenées en 1972 dans l'église de son ermitage 
De nos jours son pèlerinage le 16 mai est l'un des plus fréquentés de toute la Provence 
La Fontaine de St Gens ornée d'un loup et d'une vache , symboles de Gens 
La source miraculeuse , y  faire un voeu en buvant de son eau 
Quelle que soit la saison , un filet d'eau sort de cette cavité 
Belvédère de la Croix  situé au-dessus de la source miraculeuse 
Juste avant de parvenir à un habitat troglodyte se dressent deux immenses pierres levées ( de profil )
De face 
Passées ces pierres levées nous arrivons à un bel ensemble troglodyte de deux habitats  "" sous toute réserve , c'est ici que séjournèrent des adeptes du Temple  du soleil ( à en croire les inscriptions cabalistiques sur les parois du chemin qui y mène  ainsi que sur les murs de l'habitat )

Ferme troglodyte de St GENS 

Plus loin un autre habitat troglodyte privé 
Les Demoiselles coiffées 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire